4 - Sortie des 19 et 20 Juin 2021

Week-End dans les gorges du Tarn
Sortie des 19 et 20 Juin 2021

 

Rendez vous à 09h00 station Carrefour à Issoire : 7 Railder's dont 1 extérieur, 6 motos.

Notre ami JS roulera sur la fameuse Kawa ER5 de son fils, rappelez vous celle qui avait les suspensions grippées au mois de février. Eh bien les suspensions sont toujours grippées et les fesses de notre JS ne seront pas à la noce sur les routes cahoteuses du Tarn. Mais pourquoi, me direz vous, venir en ER5? Car la HD n'a pas démarrer ... la batterie? non, pas cette fois. La batterie est neuve après 2 ans d'agonie de l'ancienne, mais l'alternateur a rendu l’âme ...

Laurent et Catherine sont arrivés chevauchant une superbe Kawasaki VN, un vrai salon roulant très confortable pour le dos de nos tourtereaux .

Nous nous dirigeons sur Saugues par la route la plus directe. Pause café au Petit Chez soi puis nous rejoindrons Florac Trois Rivières, en suivant Grandrieu, Mendes, Balsièges, Ispagnac. Arrêt sur une petite place a Florac devant la Brasserie du Globe où nous prendrons l’apéro et le déjeuner en terrasse. Nous avons été servis rapidement malgré l'affluence et tout était parfait. bonne cuisine, serveur sympathique et tout ceci pour un tarif de 13 €. Super rapport qualité prix je recommande vivement si vous passez par là.

Ensuite nous faisons les pleins des motos. Thierry passera devant, en effet le rythme imposé le matin par le président qui n'avait pas sa passagère était sportif. De plus les couples pourront s'arrêter à leur guise pour prendre des photos.

Nous voilà enfin dans les Gorges du Tarn, paysage superbe. Nous faisons plusieurs arrêts photos, puis arrivée a Saint-Énimie à proximité du Tarn et d'une plage de galets où Catherine, Thierry, JS et Marc iront dans l'eau. Elle est un peu fraîche au début donc, on rentre doucement mais ces sacrés galets en ont décidés autrement. Cathy et Marc glisseront et seront dans l'eau plus vite que prévu.

Après la baignade un autre impératif : étancher la soif du motard. Donc nous trouvons une terrasse puis sur l'initiative de Thierry nous décidons de rejoindre notre gîte en prenant la fameuse route de la Malène. Effectivement ça virole bien et la route est très étroite avec des points de vue à couper le souffle. Puis nous continuons par les chemins de traverses jusqu’au col du Trébatut où nous accueil très gentiment, sur le parking, le patron de l'Auberge du Radal Mr Dauban.

Ici c'est une affaire de famille. Le fils est Cuisinier car il a suivi les traces du papa. D'ailleurs un reportage télévisé qui est diffusé lors du repas sur un écran parle de cet établissement.

Nous suivons donc Mr Dauban qui nous installe dans le gîte très bien tenu. Nous prenons ensuite l'apéritif que nous a amené notre ami Daniel. Merci a toi Daniel de la part des Railder's d'avoir humidifié nos glottes.

Vient ensuite l'heure du repas, et nous ne seront pas déçus, les photos prisent en témoignerons. Plat de charcuterie gigantesques pour 4 personnes : Jambon cru, fromage de tête, saucisses sèches, terrine, cornichons, beurre. Pour le plat de résistance le serveur amène truffade et aligot avec un superbe pavé de bœuf Aubrac, fromage et dessert. Nous avons accompagnés le repas avec un Montpeyroux rouge. Autant dire que ici tout est fait maison et ce fût un vrai régal.

S'il y a une adresse a retenir c'est bien celle ci. Merci aux gérants de nous avoir si bien reçu, on sent la passion du métier dans cette famille et l'art du bien vivre avec le plaisir de recevoir les gens; D'ailleurs nous avons payés 63 € la demi-pension cafés et vins compris. Le petit déjeuner du lendemain matin était très copieux également. C'est un excellent rapport qualité prix, nous reviendrons c'est sûr.

Le lendemain après le petit déjeuner, nous chargeons les motos tranquillement. Mais la météo inquiète ces dames. Gorges du Tarn à nouveau ou retour plus direct ??? Nous décidons de rejoindre la Canourgue et de boire un café pour en discuter. Nous voilà donc en terrasse et je serais partant pour viroler un peu plus, surtout que la pluie vient de s'arrêter. Mais les dames préfèrent rejoindre Issoire par l'autoroute et comme le président est un gentleman il se pliera à la volonté de ces dames. Nous avons prévu de déjeuner le midi à l'Auberge du petit Mas a Issoire. Daniel rentrera directement mais Guylène viendra nous rejoindre en voiture. Nous n'avons pas eu de pluie, du moins jusqu'à Issoire, où quelques gouttes nous ont rattrapées.

Nous avons très bien mangés aussi a l'Auberge du petit Mas. C'est ici aussi une adresse à retenir.

Après un petit café, il est temps de se séparer. Tous les motards présents ont l'air satisfait de leur périple. A refaire (Surtout l'Auberge du Radal).

IMG_3108.JPG IMG_3112.JPG IMG_3116.JPG PHOTO-2021-06-19-16-56-32.jpg
PHOTO-2021-06-19-16-56-36.jpg PHOTO-2021-06-19-16-57-08.jpg PHOTO-2021-06-19-16-57-14.jpg PHOTO-2021-06-19-16-57-20.jpg


Date de création : 26/03/2022 : 00:05
Catégorie : - 2021
Page lue 112 fois